PolitiqueTatitra

Équateur : cinq touristes enlevés et tués « par erreur » sur une plage

Les violences qui frappent l’Équateur n’épargnent personne. Cinq touristes équatoriens ont été enlevés et tués sur la plage d’Ayampe, dans le sud-ouest de l’Équateur, après avoir été pris pour des rivaux des assaillants. Le président Daniel Noboa a exprimé samedi sa « solidarité avec les familles ». Le président a indiqué sur son compte X qu’une personne avait été arrêtée dans une affaire illustrant que les trafiquants de drogue « cherchent à semer la terreur ». « Nous ne nous reposerons pas tant que nous n’aurons pas trouvé les autres », a-t-il déclaré. Une vingtaine de personnes armées au total ont participé à l’enlèvement, selon le commandant de la police locale. Parmi le groupe de touristes, arrivés à Ayampe jeudi après-midi, se trouvaient six adultes et cinq enfants. Les victimes ont été soumises à des « interrogatoires », a déclaré le commandant Vaca. Les corps de cinq adultes ont été retrouvés avec des blessures par balle quelques heures plus tard sur une route voisine. Le commandant a précisé que les assaillants « avaient apparemment pris ces personnes pour leurs adversaires ».

Laisser un commentaire