PolitiqueTatitra

Washington va appeler l’ONU à un « cessez-le-feu immédiat » à Gaza, Blinken en route pour l’Egypte

« Nous avons en fait soumis une résolution qui est à présent devant le Conseil de sécurité qui appelle à un cessez-le-feu immédiat lié à la libération des otages et nous espérons vivement que les pays la soutiendront », a-t-il dit mercredi soir au média saoudien Al Hadath, en marge d’une visite dans le royaume consacrée au conflit à Gaza. Depuis le début de la guerre, les Etats-Unis ont mis leur veto à plusieurs résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU appelant à des cessez-le-feu immédiats et durables. Une telle résolution enverrait un « signal fort », a ajouté M. Blinken qui a souligné, lors d’un entretien avec le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, « l’engagement » américain pour une solution « durable à la crise » et à la création d’un « futur Etat palestinien » offrant des garanties de sécurité à Israël, selon le département d’Etat. Au sixième mois de la guerre déclenchée le 7 octobre par une attaque sanglante du mouvement islamiste Hamas sur le sol israélien, les inquiétudes internationales s’amplifient face à la menace de famine et au bilan humain qui ne cesse de s’alourdir à Gaza avec plus de 31.923 morts, selon le bilan mercredi du ministère de la Santé du Hamas. Tôt jeudi, le ministère a annoncé la mort de 70 autres personnes dans des tirs israéliens et des affrontements dans la bande de Gaza où des témoins ont fait état dans la nuit de frappes aériennes dans le centre du territoire et de violents combats autour de l’hôpital al-Chifa de la ville de Gaza (nord).

Laisser un commentaire